Quelle est la meilleure saison pour commencer à courir ?

Débuter la course à pied est une très bonne décision ! Et cela, peu importe la saison. Mais certaines saisons sont plus propices aux efforts et plus agréables que d’autres pour aller courir. Découvrez les deux saisons que nous vous recommandons le plus pour commencer le running.

1. L'automne : la meilleure saison !

Ce choix va peut-être en surprendre plus d’un mais l’automne est effectivement une excellente saison pour commencer la course à pied. Il ne fait pas trop chaud, il ne fait pas froid non plus, les jours sont encore suffisamment longs, les paysages sont très beaux. De plus, commencer à courir en automne comporte de nombreux autres avantages :

  • Courir en automne est idéal pour réussir de bonnes performances. La température est idéale pour courir.
  • C’est une très bonne manière de combattre le blues automnale !
  • Courir stimule les défenses immunitaires. En courant en automne, vous boostez donc vos défenses immunitaires à l’approche de l’hiver.
  • Vous profitez de la rentrée de Septembre pour débuter votre nouvelle activité sportive.

2. Le printemps est également un excellent choix !

On pourrait presque placer le printemps et l’automne en première place ex-aequo, car les conditions climatiques sont sensiblement les mêmes. Au printemps il ne fait pas trop chaud non plus, le froid de l’hiver est derrière nous, les paysages sont magnifiques. Bref, c’est également un moment idéal pour se lancer dans le running.

3. L'été, pas mal, mais attention aux fortes chaleurs

Courir en été est tout à fait possible. Si vous décidez de commencer la course à pied en été, nous vous conseillons de courir le matin, d’éviter de courir sur la route (le bitume est chaud en été), de privilégier les petits chemins ombragés et de ne pas oublier d’emmener une bouteille ou une gourde d’eau pendant sa séance !

4. L'hiver, pour les moins frileux

Soyons honnêtes, les hivers en France ne sont pas très rigoureux (sauf peut-être dans l’est du pays). Il est donc tout à fait possible de se mettre à la course à pied en hiver. Si vous démarrez lors de la saison hivernale, n’oubliez pas de vous équiper en conséquence, de bien surveiller la météo (personne ne veut courir sous une pluie glaciale), et de faire vos échauffements à la maison, avant de partir courir. Dernière chose, ce n’est pas parce que vous courez par temps froid qu’il faut négliger votre hydratation. Donc, été comme hiver, buvez suffisamment après votre séance.

En conclusion

Si l’automne et le printemps sont effectivement les deux saisons les plus agréables pour commencer une activité physique comme la course à pied, il est tout à fait possible de débuter en été ou en hiver également. D’une manière générale, sachez que débuter le footing est grandement bénéfique pour votre santé d’une manière générale : vous améliorerez votre condition physique, votre rythme cardiaque, vous développez vos muscles, etc… Les bienfaits de cette activité sportive sont vraiment nombreux !

Et, si vous lisez cet article, c’est que vous êtes très certainement un coureur débutant. Si c’est le cas, nous vous conseillons de garder à l’esprit les quelques conseils de bases qui suivent :

  • En tant que débutant, ne courez pas plus de 3 fois par semaine ! C’est le maximum. Si vous en faites plus, vous risquez de vous blesser (au niveau des articulations notamment). Lorsque vous deviendrez un coureur chevronné, et que vous serez dans l’optique de courir un trail, un semi-marathon ou carrément, un marathon, vous pourrez courir plus souvent mais, pour le moment, contentez-vous de 2 ou 3 entraînements par semaine.
  • Même si vous ne courez que de manière occasionnelle, vous devez le faire avec des chaussures de running de qualité. Courir avec de mauvaises chaussures (ou avec des chaussures non adaptées à la pratique de la course à pied) peut générer de l’inconfort pendant la course ainsi que des blessures.
  • N’oubliez pas de vous échauffer avant de partir (une marche rapide de 10 minutes, en guise d’échauffement, fera très bien l’affaire) et de vous étirer après votre entraînement. Concernant les étirements, ne forcez pas, faites des étirements courts et sans forcer (vous ne devez pas avoir mal).
  • Lors de vos débuts, ne faites pas de fractionné. Commencez par des séances simples en endurance fondamentale (allure jogging, foulée souple, vous devez être en aisance respiratoire). Au début, votre allure et votre vitesse n’ont aucune importance ! Courez à votre rythme et essayez d’augmenter votre temps de course au fur et à mesure.
  • Et enfin, si vous courez dans l’optique de perdre du poids, sachez qu’adopter une allure lente est une très bonne idée.
Débuter le running en hiver est plus difficile

L'essentiel à retenir

  • L’automne et le printemps sont les deux meilleures saisons pour commencer ou reprendre à la course à pied. Les coureurs débutants (mais aussi les coureurs plus expérimentés) apprécient ces deux saisons car les températures y sont agréables (ni trop froid, ni trop chaud).
  • L’été c’est pas si mal, à condition de pouvoir courir assez tôt le matin, pour éviter les fortes chaleurs, et de pouvoir courir en empruntant un parcours ombragé.
  • Il est plus difficile de se motiver à courir en hiver. La pluie, le froid, le vent… Pour autant, il est tout de même possible de continuer à courir en hiver, il faut simplement bien s’équiper.