Commencer le running après 40 ans

Après 40 ans, la forme n’est pas la même qu’à 20 ans, c’est certain. Mais ce n’est pas pour autant qu’il n’est plus possible de faire du sport, et notamment de la course à pied ! Mais quelques précautions sont à prendre avant. Découvrez ici nos conseils qui vous permettront de démarrer (ou de reprendre) le running après 40 ans.

Allez voir votre médecin

Après 40 ans, surtout si vous ne faites plus de sport depuis longtemps ou que vous êtes en surpoids (même léger), la visite chez votre médecin est un incontournable. De manière à vérifier que vous n’avez pas de contre-indication médicale à la pratique de la course à pied. Obtenir le feu vert de votre médecin n’est pas une option, c’est important, faites-le.

Allez-y en douceur

Lorsque vous aviez 20 ans, vous étiez capable de courir 40 minutes sans problème ? Vous y arriverez également, avec le temps, mais il serait totalement contre-productif de commencer avec un tel objectif ! Vous devez absolument y aller doucement au début. Fixez-vous des objectifs atteignables comme le fait de pouvoir courir 20 minutes au bout de 2 mois d’entraînement, c’est déjà très bien. De plus, lors de vos premières sorties footing, ne cherchez pas à courir sans vous arrêter.
N’hésitez pas à alterner entre course et marche. De nombreux programmes pour débutants recommandent d’ailleurs d’alterner entre course et marche lors des premières semaines. Et pour ce qui est de l’entraînement fractionné, passez votre tour pour le moment, concentrez-vous tout d’abord sur l’endurance fondamentale (le footing à allure régulière).
Faire de la course à pied après 40 ans

Soyez régulier

Vous ne progresserez pas si vous ne courez que de temps en temps. Il est préférable de courir peu mais de manière régulière. Le mieux, pour commencer, est de courir 2 ou 3 fois par semaine. Mais attention, ne courez jamais 2 jours de suite, cela pourrait ruiner vos efforts (le corps a besoin de se reposer et de se reconstruire entre 2 sessions). Soyez régulier, et vous progresserez. Courez de manière intermittente et vous stagnerez (ou vous ne progresserez que très peu).

Trouvez-vous de bonnes chaussures

On ne le dira sans doute jamais assez mais les chaussures, c’est primordial en course à pied ! Achetez-vous de bonnes chaussures, ce seront vos meilleures alliées lors de vos sessions running. Tous les autres équipements peuvent aussi être importants mais s’il y a bien un équipement sur lequel vous devez être très vigilant, c’est les chaussures. Si vous ne savez pas comment bien choisir vos chaussures de running, nous vous recommandons de vous rendre dans un magasin de sport et de vous faire aider sur place pour trouver la paire qui vous permettra de prendre un maximum de plaisir lorsque vous irez courir.

Persévérez, vous ne le regretterez pas

La course à pied est une formidable activité qui a un impact très positif sur la santé, sur le moral, le sommeil ! Il serait dommage de vous priver de cette activité aux nombreux bienfaits sur le corps et sur le cerveau. Les débuts peuvent être difficiles, mais en persévérant, vous y arriverez de mieux en mieux et vous finirez par prendre beaucoup de plaisir à courir. Ne relâchez pas vos efforts, ils seront payants !

L'essentiel à retenir

  • En tant que coureur débutant, et cela d’autant plus que vous avez plus de 40 ans, il est nécessaire d’avoir l’aval de votre médecin avant de commencer à courir. Ce dernier fera un point sur votre condition physique actuelle et vous dira si, oui ou non, la course à pied est une activité sportive que vous pouvez pratiquer.
  • Ne cherchez pas à courir trop vite lorsque vous commencez le footing. Le plus important n’est pas de courir vite (vous devez courir en restant en aisance respiratoire), mais bien d’allonger votre temps de course. Lors de vos premières semaines d’entraînement, focalisez-vous uniquement sur votre temps de course, et rien d’autre.
  • Si votre objectif est de parvenir à courir longtemps, il vous faudra suivre un entraînement régulier. Courez 2 ou 3 fois par semaine si vous voulez progresser.
  • Tous les coureurs vous le diront : pour courir dans de bonnes conditions, il faut s’équiper avec de bonnes chaussures !