Courir sur la plage : bienfaits et précautions à prendre

Vous êtes un adepte des vacances en bord de mer ? Et lors de vos vacances, vous ne voulez pas mettre votre passion pour la course à pied en pause ? Et si vous profitiez de vos vacances en bord de mer pour tester le footing sur la plage ? Vous êtes partant ? Alors découvrez ici les bienfaits de la course à pied sur le sable ainsi que les précautions que vous devez prendre avant de vous élancer à vive allure sur les plages.

Les bienfaits de la course à pied sur la plage

Sans plus tarder, énumérons ici les différents bienfaits de la course à pied sur la plage. Vous allez voir, ils sont tout de même nombreux :

  • Pour effectuer un travail musculaire : contrairement au bitume et, dans une moindre mesure, aux chemins, le sable est une surface meuble. Cela veut dire que lorsque vous courez sur le sable, votre corps effectue un travail musculaire plus important. Courir sur le sable est une pratique sportive qui permet donc de développer les muscles inférieurs du corps tels que les cuisses, les fessiers, les mollets, les abdos…).
  • Pour faire encore plus de cardio : le simple fait de courir est un excellent moyen d’améliorer son rythme cardiaque, mais en courant sur le sable, vous allez faire encore plus de cardio !
  • Pour des impacts au sol plus doux : comme évoqué précédemment, le sable est une surface meuble, ce qui fait que, l’impact à chaque foulée, sera bien moins important que lorsque vous courez sur route, par exemple. Vos articulations, telles que vos genoux et vos chevilles, apprécieront grandement cette diminution des impacts.
  • Pour améliorer le retour veineux : si vous courez avec les pieds dans l’eau (même quelques centimètres), vous allez tout d’abord constater que c’est très agréables mais, en plus, vous allez grandement améliorer le retour veineux.
  • Pour profiter d’une belle vue : cela peut faire un bien fou de changer de paysage lors de quelques sessions de running ! Courir sur la plage c’est vous offrir l’opportunité de dérouler vos foulées tout en admirant l’océan, les mouettes, les rochers qui peuvent parfois border le bord de mer. C’est aussi l’occasion de faire le plein d’air iodée, si caractéristique du bord de mer…
Les bienfaits de la course à pied sur la plage​

Les précautions à prendre

Les bienfaits, comme vous venez de le voir, sont certes nombreux, mais quelques précautions sont tout de même à prendre :

  • Attention aux tendons : les tendons, lors d’une course sur le sable, sont davantage sollicités. Il convient donc de ne pas faire de jogging trop long sur la plage. Ce type de terrain n’est pas vraiment adapté aux sorties longues.
  • Attention à la chaleur : les coureurs font des footing sur plage essentiellement pendant l’été. Et en été, il fait souvent chaud. De plus, les plages n’offrent que peu de zones ombragées… Il est donc très important de bien vous protéger du soleil, de porter une casquette, de mettre des vêtements adaptés (débardeur et short), d’appliquer de la crème solaire, et de bien vous hydrater.
  • Attention aux plages en pente : si vous courez sur une plage en pente, qui vous feront courir, sans même vous en rendre compte, avec une hanche plus haute que l’autre, ce qui n’est clairement pas l’idéal pour le corps.

Avec ou sans chaussures ?

Il est évidemment possible de courir pieds nus sur la plage ! C’est même d’ailleurs plutôt recommandé si vous courez sur du sable fin et sec (car le sable fin rentre dans les chaussures et est abrasif…). Par contre, si vous souhaitez courir sur du sable mouillé et dur, vous pouvez, dans ce cas, courir avec ou sans vos chaussures de running. C’est vous qui voyez ! Et enfin, si vous souhaitez courir les pieds dans l’eau, il est évident que vous devrez le faire sans porter de chaussures !

Pour conclure

Courir sur la plage est une activité physique excellente pour plusieurs raisons : vous travaillez votre endurance, vous boostez votre fréquence cardiaque, vous faites de la musculation des membres inférieurs (quadriceps, mollets, fessiers, abdominaux, etc…), c’est un bon moyen pour maigrir (en effet, plus l’activité est intense, vous vous brûlez de calories), vous effectuez un travail très intéressant au niveau de la voûte plantaire. Bref, c’est une activité sportive très intéressante pour le coureur, cela permet d’améliorer la condition physique générale et l’endurance fondamentale. En revanche, n’oubliez pas que le risque de blessures est bien réel si vous faites des sessions trop longues ! Et prenez garde également au soleil et à la chaleur. Et n’oubliez pas non plus l’échauffement et les étirements : ce n’est pas parce que vous êtes en vacances que vous devez vous entraîner moins sérieusement ! Et enfin, respectez un temps de récupération suffisant entre deux séances.
Courir sur la plage : Avec ou sans chaussures ?​

L'essentiel à retenir

  • Les entraînements sur la plage peuvent être très bénéfiques, notamment pour se muscler, pour améliorer son cardio, pour améliorer sa circulation sanguine (si vous courez pieds nus dans l’eau). De plus, vous bénéficiez de tous ces bienfaits en profitant d’une superbe vue, alors pourquoi s’en priver !
  • Il existe aussi quelques inconvénients au fait de courir sur le sable. Les tendons tout d’abord, ils sont très sollicités lors d’une séance sur une plage, prenez garde à ne pas vous blesser. Ensuite, s’il fait chaud, il vous sera difficile de courir en vous abritant du soleil sur une plage. Et enfin, évitez le plus possible les plages en pente : ce n’est en effet pas idéal de courir en ayant une hanche plus haute que l’autre…