Courir en hiver et par temps froid

Il est parfois difficile de sortir faire sa session de course à pied lorsque les températures sont basses. Mais il est tout à fait possible de continuer le running en hiver… et même d’y prendre du plaisir ! Mais pour y parvenir, quelques aménagements, au niveau de votre tenue vestimentaire, sont à prévoir.

Oui, il faut continuer à courir en hiver

La tentation peut être grande, lorsqu’il fait froid, d’arrêter de faire son running, de faire une pause, un break, et de rester au chaud dans son canapé, à regarder une série en buvant un chocolat chaud. Mais, si vous voulez continuer à progresser en course à pied ou, tout du moins, ne pas régresser, vous devez poursuivre le running, même en hiver.

Si vous stoppez le footing pendant plusieurs semaines, les efforts réalisés lors des derniers mois seront très rapidement ruinés. Vous recommencerez donc presque à zéro. Frustrant non ? Après, vous n’êtes pas obligé de faire des séances trop intenses, vous pouvez par exemple, mettre les séances de fractionné en pause lorsqu’il fait trop froid et ne faire que des séances d’endurance fondamentale. Vous ne progresserez pas beaucoup, mais vous maintiendrez votre cardio à un bon niveau.

Comment s'habiller pour courir par temps froid ?

Il n’y a pas quarante solutions pour prendre du plaisir en courant par temps froid : il faut porter des vêtements adaptés à la température extérieure ! Et surtout, il faut absolument vous couvrir de manière stratégique. C’est-à-dire ? Et bien, vous devez penser à protéger les extrémités de votre corps, car c’est bien par les extrémités que la chaleur se perd le plus rapidement.
Comment s'habiller pour courir par temps froid ?​
Tout d’abord, pensez à protéger votre tête, avec un bonnet ou un bandeau et, s’il fait vraiment froid, n’hésitez pas à investir dans un tour de cou (ou une écharpe mais c’est moins pratique), pour éviter que l’air ne s’infiltre . Ensuite, il est également nécessaire de protéger vos mains, avec des gants ou des mitaines. Et enfin, la dernière extrémité de votre corps que vous devez bien protéger, ce sont vos pieds. Optez pour de bonnes chaussettes ou, lorsque les températures sont très basses ou s’il neige (mais c’est plutôt rare en France), vous pouvez aussi vous équiper avec des chaussures isolantes.

La technique des trois couches

Bien entendu, lorsqu’il fait froid, il n’y a pas que les extrémités que vous devrez couvrir ! La partie supérieure du corps doit également être bien protégée. Pour y parvenir, vous pouvez utiliser la technique des trois couches.

La première couche est celle qui est en contact avec votre peau. Cette couche doit être suffisamment respirante pour permettre à votre peau de respirer et pour faciliter l’évacuation de la transpiration. Pour cette première couche, optez pour un tee-shirt technique à manches longues, n’utilisez surtout pas de matière en coton, cette matière n’est vraiment pas idéale pour l’évacuation de la sueur.

La seconde couche est une couche plus chaude. Là, vous pouvez opter pour un vêtement de type pull ou sweat polaire. C’est l’idéal.

Et enfin, la troisième couche vous protège du vent et de l’humidité. Donc, pour vous protéger du vent, le vêtement idéal est… une veste coupe-vent imperméable !

Après, la technique des trois couches n’est pas LA solution ultime contre le froid, c’est une technique qui a fait ses preuves pour se protéger du froid, vous pouvez donc l’utiliser mais n’hésitez surtout pas à faire vos propres tests et à adapter votre tenue en fonction de la température qu’il fait. Vous ne mettrez pas tout à fait la même tenue s’il fait 8 degrés ou s’il fait 0 degré.

Prendre du plaisir à courir, même en hiver

Bien sûr, il est plus agréable de courir en été (sauf lors des canicules bien sûr) mais il est tout à fait possible de prendre du plaisir en courant en hiver. Si vous courez à la campagne, par exemple, vous pourrez apprécier le calme environnant. La beauté de la nature, quoique différente de celle des autres saisons, est aussi appréciable en hiver. Et puis, après tout, c’est aussi l’occasion de prendre un bon bol d’air ! Parce que regarder la TV c’est bien, mais il faut aussi penser à respirer l’air extérieur de temps en temps non ?

Pour conclure

Continuer la course à pied en hiver vous permettra de conserver votre niveau, il est donc important de continuer à pratiquer, même lorsqu’il fait un peu froid. Après, il ne faut pas non plus faire n’importe quoi. En cas de période de grand froid, vous pouvez mettre le running en pause (mais trop longtemps hein !), il ne faudrait pas que vous ayez des engelures aux pieds ou aux mains non plus ! Et lors de vos sorties, en fonction de la météo, pensez donc bien à protéger vos extrémités et à enfiler plusieurs couches de vêtements afin de lutter contre le froid de manière efficace.
Prendre du plaisir à courir, même en hiver​

L'essentiel à retenir

  • Affronter le froid de l’hiver pour poursuivre la course à pied en plein air n’est pas toujours aisé. Mais c’est néanmoins possible. Pour faire face au froid, il suffit d’adapter votre tenue.
  • Optez pour la technique des trois couches, courez avec une paire de gants aux mains et couvrez-vous la tête avec une capuche ou un bonnet.
  • Si vous êtes bien couvert, vous pouvez tout à fait poursuivre la course à pied, y prendre du plaisir et en oublier le froid !